,

Steve Jobs de nouveau malade lache la direction operationnelle d Apple

Steve Jobs de nouveau malade lâche la direction opérationnelle d’Apple

  • Le PDG d’Apple vient d’envoyer un mail à tous ses employés dans lequel il indique avoir besoin de se soigner. Il conserve la présidence mais délègue pour sans doute plusieurs mois les opérations courantes à Tim Cook.
  • Le charismatique Steve Jobs annonce dans un communiqué diffusé à l’ensemble du personnel d’Apple qu’il prend du large pour s’occuper de sa santé. Il reste cependant CEO de l’entreprise tout en déléguant à Tim Cook la gestion des opérations courantes.
  • Le communiqué intégral  (en anglais) est le suivant :
  • « Team,
  • At my request, the board of directors has granted me a medical leave of absence so I can focus on my health. I will continue as CEO and be involved in major strategic decisions for the company.
  • I have asked Tim Cook to be responsible for all of Apple’s day to day operations. I have great confidence that Tim and the rest of the executive management team will do a terrific job executing the exciting plans we have in place for 2011.
  • I love Apple so much and hope to be back as soon as I can. In the meantime, my family and I would deeply appreciate respect for our privacy
  • Steve »
  • Pour le moment, rien n’a filtré quant aux raisons qui ont conduit à cette décision. Rappelons que M. Jobs avait subi une greffe du foie voici deux ans et qu’il a été atteint d’un cancer. Suite à cette transplantation, il avait activement contribué (mais en toute discrétion) à faire évoluer la loi américaine en la matière afin de faciliter ce type d’opérations quel que soit l’Etat américain dans lesquels pouvaient se trouver le donneur et le receveur.
  • Comme le précisent nos confrères de Business Insider, il n’y aucun doute sur les compétences de M. Cook qui avait exercé brillamment ce poste voici deux ans. Toutefois, ajoutent-ils, l’implication totale de Steve Jobs dans le processus de développement de nouveaux produits pourrait s’avérer préjudiciable pour Apple si l’arrêt maladie était de longue durée voire si le fondateur d’Apple était obligé de prendre sa retraite.
  • Apple doit annoncer ses résultats dans la journée de demain. Plus de détails seront peut-être communiqués à cette occasion mais Steve Jobs est toujours resté très discret sur ce sujet et la conférence de demain ne devrait pas faire exception à la règle.

source : linformaticien.fr   lundi 17 janvier 2011 par Stéphane Larcher